Live Reports

[Live Report] Wheel – Leprous – 09/12/2021 @Lyon

Wheel + Leprous Live Ninkasi Lyon 2021

C'est au Ninkasi Kao de Gerland que l'on se retrouve pour un line-up Metal Progressif composé des finlandais Wheel et des norvégiens de Leprous. Une soirée qui met à l'honneur le Prog nordique ! Paraît-il qu'il y avait également un autre groupe en première partie, mais la (très) longue file d'attente ne m'a pas offert cette découverte.

Wheel

J'ai découvert Wheel avec l'album Moving Backwards paru en 2019, et j'ai été très agréablement surpris ! Un son dantesque et puissant ! Une influence Tool relativement prononcée avec un aspect rentre dedans plus facile a appréhender. Les finlandais m'ont montré ce soir qu'ils sont également capables de reproduire cette patate sur scène. Les nordiques ont commencés avec "Vultures". C'est simple avec des morceaux comme ça, c'est très difficile de ne pas headbang. Grosse énergie en ce début de set dans une salle bien remplie.

Autre pépite du set, le titre "Wheel" et ses percussions tribales en introduction. Les riffs sont sévèrement accrochant et James Lascelles au chant est très juste ! Pas évident quand on tape dans du chant saturé où il est difficile de garder suffisamment de coffre et puissance.

Wheel a joué un set assez court, bien malheureusement. Le jeu de light était plutôt cohérent avec la présence des musiciens. Un groupe qui joue comme des grands, nuls doutes que j'aurai un plaisir immense à les revoir en headline !

Leprous

Leprous c'est loin d'être nouveau pour moi, et ça fait une dizaine d'année que j'ai la chance de régulièrement les voir se représenter sur scène. Si la dernière date ne m'avait pas impressionnée en 2019, je dois accorder l'effort des norvégiens cette fois-ci. La bande à Einar et Baard sont revenus avec la volonté de faire la part belle à une partie plus ancienne de leur discographie. Autant dire que pour moi, c'est du 100% gagnant ! Enfin des retrouvailles avec un Metal Prog original et rafraîchissant.

Grosse première claque avec le titre "Passing" du premier album Tall Poppy Syndrome. Un titre pas évident tant le chant se révèle technique, mais qui se faufile dans toutes mes playlists depuis >10ans. Même plaisir avec "Forced Entry" de l'album Bilateral, Leprous retombe dans ses classiques et c'est tout bonnement exceptionnel. Les plus avisés auront reconnu l'ancienne tenue préférentielle d'Einar Soldberg, époque des deux premiers albums. Nos norvégiens ont donc bien préparé le terrain pour faire de la soirée une fête qui rappellera de bons souvenirs aux fans de la première heure.

Au fil du set, Leprous évoluera dans le temps avec des titres plus modernes comme "The Price", "Below" ou "From the Flame". Là aussi, belle sélection des titres les plus efficaces de la discographie. Si la crainte d'avoir un set composé de titres très récents et donc "Pop" était présente, j'ai rapidement été mis à l'aise. Cela dit, 3 petits morceaux du dernier album Aphelion se sont glissées dans la setlist sans que ceux-ci ne déstructurent la cohérence de l'oeuvre du soir.

Si dernièrement j'ai été plus accoutumé à la présence d'un contrebassiste sur scène pour accompagner Leprous, cette fois-ci c'est un trompettiste qui aura eu la charge d'ouvrir les shakras sonores de l'audience. Belle réussite avec un long solo au cours du set, très aérien grâce à une reverb bien dosée. Baard Kolstad à la batterie a fait ce qu'il sait faire de mieux, matraquer les fûts avec une aisance technique assez délirante.

Belle performance de nos amis nordiques qui auront assurément fait le show pour les fans de la première heure.

Leprous Live Ninkasi Lyon 2021
La note des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.