Noise Injection

Psyché, Prog & Metal Reviews

Live Reports

[Live Report] DGM, Amon Sethis et Stolen Memories – 11/10/2018 au Rock’n’Eat @Lyon

Véritable antre des rockeurs et metalleux de Lyon, le Rock'n'Eat nouvelle version (1 an d'âge !) accueille régulièrement des groupes de notoriété diverses sur leur scène, faisant la part belle aux groupes locaux comme à certains vieux baroudeurs tels que Vinnie Appice (Black Sabbath) ou dernièrement Tony McAlpine. Mais le 11 octobre c'est une soirée sous les hospices du Metal Prog qui est proposée avec les locaux de Stolen Memories, les grenoblois de Amon Sethis et les italiens de DGM.

Stolen Memories et Amon Sethis

Stolen Memories est un groupe de Metal Progressif en provenance de Lyon, ils sont déjà dans la place depuis 8 ans et bénéficient donc d'une certaine expérience de la scène. N'ayant eu la chance de voir le set entier, je ne peux qu'être satisfait de ce que Stolen Memories a pu proposer. Cet aperçu laisse vite comprendre que l'ensemble des musiciens a un bon niveau technique, les compositions si elles ne transcendent pas le genre restent cohérentes d'un titre à l'autre. Le chant, à la tonalité intéressante et bénéficiant d'un certain coffre est un vrai atout même si un manque de justesse peut parfois se faire entendre. A la 8 cordes (clairement à la mode chez les guitaristes progs en ce moment), la virtuosité est de mise, les titres mettent en valeur la technicité du guitariste en lui laissant une grande marge de manœuvre. Belle entrée en matière.

Amon Sethis est également un groupe qui a de la bouteille. Ayant pour univers l’Égypte Antique, Amon Sethis prodigue un Metal Prog "à l'ancienne" avec une influence Heavy Metal bien prononcée (ça change du "Tout Djent" actuel). Après une première rencontre avant Myrath en 2016, l'occasion était toute trouvée pour se faire un deuxième avis. Si le concept est très intéressant avec une présence scénique du chanteur de premier niveau, l'ensemble ne parvient pas toujours à m'emballer. Pourtant, le groupe ne manque objectivement pas de qualités, encore une fois les musiciens démontrent une belle palette technique mais les compositions me semblent inégales avec une nette amélioration pour les titres les plus récents. Les grenoblois ont quand même plus que performé ce soir, preuve que ce n'était pas qu'une simple répétition avant leur show au Very Prog Festival de Toulouse.

DGM

Les amateurs de Symphony X (il y en a quelques uns je ments pas !) ont certainement passé une soirée excellente au Rock'n'Eat avec les italiens de DGM. Certainement l'une des formation les plus appréciées du genre en Europe, DGM est ce qui se fait de mieux après la bande de Michael Romeo. Sonorités Heavy/Thrash avec une grosse dose de Progressif et des touches bien présentes de Symphonique, voilà la recette de ce que l'on appelle le Power Metal Progressif. Depuis 1994 (oui, comme Symphony X) les italiens composent des titres techniquement irréprochables essayant de rester accessibles.

Avec un dernier album, "The Passage",  d'excellente facture, DGM a eu largement de quoi faire bouger l'audience, les titres Ghosts of Insanity ou Animals ont particulièrement été bien exécutés pour mon plus grand plaisir. Au chant Mark Basile excelle, que ce soit en condition live ou studio, la puissance du chant se fait sentir avec parfois une volonté de pousser la voix jusqu'à la limite de la saturation. Mais le joyau de DGM c'est Simone Mularoni, avec un jeu de guitare explosif, il m'a littéralement scotché, comment est-ce que ce type est encore aujourd'hui inconnu du grand public ?

Également du voyage vers le Very Prog Festival, DGM a une nouvelle fois fait chauffer les guitares et claviers. Nul doutes que nos italiens sont en pleine possession de leurs moyens et que leur prochain album, s'ils restent dans la lignée de "The Passage" devrait recevoir un bel accueil.

La note des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]
The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.