Noise Injection

Psyché, Prog & Metal Reviews

Chronique

VUUR – In This Moment We Are Free – Cities

VUUR - In This Moment We Are Free

Anneke Van Giersbergen (ex-The Gathering) est une artiste dont la carrière l'a propulsée parmi les grands noms du Progressif. Anneke a joué avec de grands pontes tels qu'Arjen Anthony Lucassen (avec Ayreon et The Gentle Storm) ou Devin Townsend. Pour 2017, Anneke nous propose sont dernier projet nommé VUUR (feu en néerlandais), définitivement orienté métal progressif.

VUUR propose un line-up loin d'être dépourvu de talent, Ed Warby (Ayreon) à la batterie, Johan Van Stratum (Stream Of Passion) à la basse et Jord Otto accompagné de Ferry Duijsens aux guitares (ex-Revamp), Marcela Bovio (Stream Of Passion) devait compléter la team, mais pour des raisons artistiques elle quitta le projet  prématurément. Le concept de ce premier album fait la part belle au voyage, en effet chaque titre représente une interprétation musicales des villes qui ont eu un impact sur la vie d'Anneke, on retiendra donc Mexico, Paris, Istanbul comme Berlin. Si toutes ces villes sont très diverses, les titres s’enchaîneront avec une certaine cohérence.

L'album se décline en onze titres, Anneke propose un chant clair, riche avec beaucoup de passion et de puissance. Le morceau "My Champion - Berlin" ouvre l'album et donne le ton, les guitares seront puissantes et l'ensemble penchera vers un Metal sans concessions, efficace et puissant. Le titre "Freedom - Rio" proposera une sonorité plus aérienne avec des mélodies agréables et facilement abordables. "The Fire - San Francisco" fait la part belle au talent de la chanteuse avec une ligne vocale où l'on appréciera la technique et la justesse .

Bien, il est évident qu'avec Anneke Van Giersbergen, VUUR propose un album qui a d'évidentes qualités. Néanmoins l'album "In This Moment We Are Free" manque de variété et de prises de risque. Les pistes de guitares s'appuient sur des riffs simples et efficaces sans jamais se lancer vers des chemins plus progressifs (tels qu'avec "Devin Townsend") ou plus atmosphériques (avec "The Gathering").

Sans révolutionner le genre, ce premier VUUR se pose là comme un album à l'écoute agréable. Anneke est de retour avec des ambitions heavy et elle a voulu le faire savoir en occultant ses sonorités ambiantes et atmosphériques. A l'occasion de cet album, VUUR réalise une tournée européenne avec EPICA. 

 

La note des lecteurs:

La note des lecteurs
[Total: 3 Moyenne: 4]
La note des lecteurs
[Total: 3 Moyenne: 4]
The following two tabs change content below.

Comments (2)

  1. Grande fan d’Anneke depuis des années, je la suis depuis The Gathering, dans ses projets solo et groupes. Malheureusement je ne retrouve jamais la puissance et l’émotion de ses débuts. Je mets ça sur le compte de compositions trop simples et, comme tu le dis, de non prise de risque…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.