[Live Report] Matt Hollywood & The Bad Feelings – Narbonne – 02/12/2017

Entre Barcelone et Marseille, Matt Hollywood (ex-The Brian Jonestown Massacre) a trouvé le temps de faire une escale à Narbonne avec son nouveau groupe The Bad Feelings composé de membres des Warlocks, Bobby Hecksher à la basse, Jason Anchondo à la batterie et la guitariste et chanteuse Kacey Barns. Il fallait braver la tempête pour se rendre à la salle du dB. Les vents violents auront eu raison d’un certain nombre de personnes.

Avec un retard dû aux intempéries, le groupe de Collioure HelloLisa débute la soirée. Fort de ses sept membres la formation enchaîne des morceaux rock saupoudrés de dream pop plutôt efficaces. Les catalans auront réussi à mettre l’ambiance devant une poignée de personnes. On surprend même Matt Hollywood à taper du pied dans l’assistance.

Matt Hollywood et son groupe prennent ensuite place sur scène. Le public peu nombreux s’avance tout devant ce qui donne au concert une touche intimiste plus qu’agréable. De nombreux morceaux du Brian Jonestown Massacre seront joués : B.S.A., Got My Eye On You, Miss June’75, Oh Lord, Not If You Were The The Last Dandy On Earth, Maybe Tomorrow ou encore Spun. C’est là où l’on se rend compte que Matt Hollywood n’est pas un ancien membre de la formation de San Francisco comme les autres. Il a composé et chanté de nombreux « tubes » du groupe dans les années 90.

Des morceaux de son ancienne formation The Out Crowd seront également interprétés. On reconnaîtra la patte de Bobby Hecksher dans une longue envolée instrumentale sous influence drone qui n’est pas sans rappeler The Warlocks (il va même décrocher un sourire). Le morceau Ghost Ghost de bonne facture témoigne d’un futur album à paraître chez WavePOP Records. Le très jovial tambourin man de HelloLisa s’incrustera plusieurs fois sur scène, le clin d’œil fait son effet. Il sera même rappelé par les membres du groupe.

Le concert se termine mais la fête continue. Comme à son habitude Matt Hollywood est un personnage accessible et termine au bar avec ses musiciens. Avec un public plus réduit que la normale cette soirée a pris la tournure d’un joyeux bordel entre amis. On notera quand même que les morceaux du Brian Jonestown Massacre ont plus d’impact que les autres. On se demande d’ailleurs pourquoi le guitariste n’a pas été invité lors de la tournée du 25eme anniversaire du groupe. Quoiqu’il en soit, Matt Hollywood est l’une des incarnations du Brian Jonestown Massacre. Ce dernier et les Bad Feelings seront à même de ravir les fans de la première heure comme les nouveaux auditeurs. Un concert simple, touchant, empreint de nostalgie et éminemment rock’n’roll.

La note des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.